19/06/2024

Les Ritals en weekend

Les 4 italiens repartent en vadrouille le weekend des 22-23 juin et, pour les soutenir, ils bénéficieront de l'aide précieuse de Franck M et son fils.

Voici leurs programmes :

En rouge le parcours des deux Franck et du fiston Jérémy.
- Le président le fera d’une seule traite. Départ le dimanche matin à partir de 4 heures.
- Fifi et Jérémy ont choisi l’option « deux étapes ». Départ le samedi à partir de 13 heures. Ils passeront la nuit au Petit Ballon et finiront la deuxième partie le dimanche.

En vert le parcours de Lysiane, Bubu et Yves. Départ le dimanche à partir de 7 heures.

Normalement, il devrait être possible de suivre leurs progressions en ligne. Dès que nous aurons les liens, nous vous les transmettrons.

Le couple présidentiel est arrivé en avance afin de bien s'imprégner du site et, pour être au top du top le jour J, il 'est improvisé quelques sorties à vélo et à pied.







13/06/2024

CR Réunion Juin

Réunion du jeudi 13 juin 2024
Cliquez sur les textes bleus pour plus de détails

Evènements passés :

Du 27 avril au 2 mai : la Poco Loco par Maxime. 728 km en 6 jours de la Moselle à Amsterdam.

Vendredi 17 mai : le matin école de Garnay, l’après-midi, école de Mézières.

Vendredi 24 mai : Petit tour à vélo avec Garnay toute la journée.

Vendredi 24 mai : l’après-midi école de Mézières.

Du vendredi 24 mai au dimanche 26 mai, la Mad Jacques, de Deauville à Trouville par Maxime.

Samedi 25 mai : BRM 400 de Flins - Yoann

Dimanche 26 mai : A travers le Perche à Senonches - Brigitte, Sylvie, Gérard et Joël sur le 75 km. Lysiane, Albano, Benoît, Claude, Franck G, Franck M, Philippe G et Yves sur le 91 km.

Lundi 27 mai : l’après-midi, école de Mézières.

Vendredi 31 mai : Journée pique-nique, école de Mézières.

Dimanche 2 juin : La Champholoise. Joël G et Philippe G.

Du dimanche 2 juin au dimanche 9 juin : Semaine italienne à Levico Terme - Claude B, Yves, Lysiane et Franck.

Samedi 8 juin : Monticyclo à Montigny le Bretonneux. Yoann sur le 200, Philippe G sur le 150 mais il est venu de chez lui à vélo. Avec le retour ça lui fait un petit 300...

Lundi 10 juin : Comité directeur du COV - L'assemblée Générale est fixée au dimanche 8 décembre.

Evénements à venir :

Dimanche 16 juin : La Vernolitaine.

Mardi 18 juin : GP cycliste de Dreux.

Samedi 22 juin : Vrai Tour d'Eure et Loir - Yoann y participe et vous pouvez le suivre en direct en cliquant sur https://dot.vision/VTEL24

Dimanche 23 juin : Brevet Montagnard des Vosges - Lysiane, Franck, Claude B et Yves, Franck M et son fils.

Jeudi 27 juin : BRM 1000 MSD. Peut-être Philippe G.

Dimanche 30 juin : Brevet Montagnard d’Annecy - Lysiane, Franck, Claude B et Yves.

Dimanche 7 juillet : La flamme Olympique passe à Dreux.

Du vendredi 19 juillet au 28 juillet : Semaine Fédérale Roanne – Lysiane, Franck, Michèle, Daniel, Joël G, Alain L, Claude B, Yves.

Samedi 20 juillet : 19ème Dreux-Cabourg pour Albano et Benoît, toujours accompagnés par Philippe G.

Divers :

Challenge Casse  au 31 mai : Emmanuel 9 points, Philippe LQ 8 points,  Yves 7 points, Joël Gr, Philippe G, Gérard et Albano 5 points, Alain LG 3 points, Franck M et Brigitte 2 points, Claude B, Franck G et Jean-Pierre 1 point.

Challenge Kilométrique au 31 mai : Lysiane 3588,60 Brigitte 2684,80 Carole 311,00 Antonia 304,00 – Gérard 5062,00 Franck G 4929,20 Alain LG 4813,00.

La Vernolitaine dimanche 16 juin :

Vendredi : Franck et Yves passent au COV pour vérification du matériel et impression des documents.

Vendredi : chez Leclerc à 14 h - Lysiane et Philipe G pour faire les courses. 

Samedi : Fléchage des parcours à 8h30. Franck G, Yves, Claude C, Philippe G, Jacky, Pierre, Rémy et Benoît.

Dimanche :

Installation au COV à 6h30 -  Franck G, Yves, Emmanuel, Philippe LQ, Alain LG... et d'autres mais je n'ai pas noté les noms.

Café : Yoann assisté de ceux qui auront fait l'installation et qui seront encore là.

Inscriptions : Philippe G, Yves. 

Point Convivialité Blévy : Départ du COV à 8h00 pour Franck G, Franck M, Jacky, Joël, Guy (Barnum Albano, Tables Guy)

Photos : Benoît

Parcours Famille : Pierre et Lysiane. 

Repas des bénévoles du COV : chacun apporte ce qu'il veut, boire et/ou manger

Prochaines réunions : les jeudis 5 septembre, 17 octobre (AG Cyclo), 14 novembre et 12 décembre.

La réunion est close à 22h47 avec le pot de l’amitié offert par Marie-Nathalie et Benoît en remerciement de notre participation à la sortie vélo de l'école de Mézières.



11/06/2024

Challenges Mai

Chamboulement et bousculades sur le podium, voici le bilan du Challenge Casse du mois de mai. Bien que Manu, cette fois-ci, ne marque aucun point, il conserve sa place tout comme son dauphin Philippe LQ. Dans le courant du mois, on a pu voir provisoirement 5 personnes sur la 3ème marche. Mais à la faveur de 2 belles crevaisons arrière, Yves nous nettoie tout ça pour tenir seul cette place de choix. Albano bénéficie tout autant de 2 crevaisons arrières, Gérard se défend bien avec 1 avant et 1 arrière. Brigitte entre dans le Challenge en marquant 2 points.


Sur le Challenge Kilométrique rien de bien particulier à signaler, si ce n'est que Gégé ravit la première place au Président tout en franchissant la barre des 5000 km. Les 4 premiers se tiennent, on peut le dire, dans un mouchoir de poche. On ne saurait non plus passer sous silence l'exploit d'Antonia qui fait un total mensuel de 289 km. La voici sur la rampe de lancement et déjà sur les talons de Carole. La lutte va être terrifiante.




08/06/2024

Escursionismo italiano - J6

Dernière étape du périple avec le passo Brocon, où vous avez pu voir passer récemment  les coureurs professionnels du Giro. Le grand parcours propose de le monter mais par là où ceux du Giro sont descendus. Mais comme nous ferons demi-tour une fois là-haut, nous pourrons descendre par la même route que Pogacar et ses collègues !

Nous pourrons ?... Euh, enfin, pas tous. Sur la quarantaine de participants à cette semaine italienne, seulement 5 sont volontaires. Les champions du monde des premiers jours sont de plus en plus fatigués, comme tout le monde. Mais dans ces 5, nous comptons fièrement un cyclo du COV, et ce n'est ni Lysiane, ni Claude, ni Yves, vous l'aurez deviné.

Franck relève donc le défi. Le seul obstacle qui pourrait le freiner dans son entreprise est la météo qui prévoit de la pluie et des orages dès le début de l'après-midi.

Le parcours de Franck : 112 km, D+ 1976 m avec 4 cols
Passo Forcella 900m, Forche d'Ouest en Est 1505, Passo Brocon 1618, Forche d'Est en Ouest 1505

Pour les 3 autres du COV, le parcours débute et se termine exactement comme celui de Franck. C'est seulement la montée (17 km) et la descente (17 km) du Brocon qui sont occultées. Si la forme est là, s'il n'y a pas d'orages, s'il ne pleut pas, on peut toujours espérer en voir, attaquer cette montée, peut-être pas jusqu'en haut mais au moins quelques kilomètres pour avoir le plaisir de les redescendre... il n'est pas interdit de rêver non !

Le parcours de Lily, Bubu et Yves : 78 km, D+ 1086 m avec 1 col - Passo Forcella

8h45, c'est le départ pour les 5 du grand parcours avec un accompagnateur.


Sur le petit parcours, Lily Bubu et trouveront la pente largement suffisante. Petite montée de 10 km pour un dénivelé approchant les 800 m, c'est bien assez pour le 6ème jour.

Lysiane et Claude ont franchi le col de Forcella et attendent Yves patiemment

Arrivée de Yves au col de Forcella

Pendant ce temps, Frank continue son ascension avec ses 4 collègues. L'un d'entre eux, trouvant l'amusement trop facile, s'est un peu écarté du parcours pour ajouter quelques cols, dont des cols muletiers... Une fois au Brocon, Franck photographie son vélo sous la pancarte, et va ensuite se restaurer avec un panini et un bon chocolat épais et fumant.


C'est maintenant le moment d'attaquer la très longue descente

Alors que Franck se restaurait, les 3 autres avaient déjà dévalé la belle descente. Aucun d'eux n'est allé chatouiller les premières pentes du Brocon comme dans le rêve évoqué au début de cet article. Le temps est trop gris et ils ont préféré aller s'accorder une pause casse-croûte à 18 km de l'arrivée et n'ont pu faire autrement que de tomber dans les travers alimentaires. Mais après tout, c'est le dernier jour, on peut bien se lâcher un peu !

Un bon panini garni de jambon fumé, et une boisson fraîche

Dernière randonnée, dernier ravito...

Le paysage depuis leur table, à Castelnuevo, au même endroit que pour le J3

Ensuite ils ont bouclé la fin du parcours, puis se sont précipités sur la terrasse de l'hôtel, et on attaqué direct le pot de fin de stage pour attendre l'arrivée de Franck. Une fois le président arrivé, il a bien fallu refaire le pot de fin de stage officiel, en présence de tous les participants.

Arrivée de Franck devant la terrasse de l'hôtel

Et pour boucler de façon prestigieuse, les 4 covistes se sont rendus chez un marchand de glace, c'est tout de même la moindre des choses que de tester ça en Italie.
Glaces fabuleuses pour la fin du stage !

Maintenant, il ne reste plus qu'à commencer le rangement des bagages, charger les vélos, et aller se présenter au pot offert par le CoDep 19, organisateur de cette semaine de montagne.

Un seul réel regret aura terni cette dernière journée : les désistements de Lily, Bubu et Yves sur le col du Brocon. Ce sont les prévisions météorologiques qui les ont dissuadés de faire l'ascension avec Franck... Mais au final, il n'y a pas eu une goutte d'eau, ni l'ombre d'un éclair ! Nos 3 champions sont dégoûtés, ils auraient trop voulu le faire. Sans cette fausse information, il est certain qu'ils y seraient allés ! Et pour mieux tourner le couteau dans la plaie, Franck leur a dit que ce n'était pas si difficile que ça ! Voilà comment on gâche une semaine de vacances !

Bilan de la journée : Franck 112 km D+ 1989 m. Lily Bubu Yves, 78 km D+ 1072 m.

Bilan de la semaine : Semaine très fatigante, surtout au niveau de la fatigue et particulièrement dans les jambes. Craintes aussi pour les révélations quand on montera sur la balance au retour en Eure et Loir.

A suivre de près...


07/06/2024

Escursionismo italiano - J5

Aujourd'hui, les 4 covistes ont décidé de faire le petit parcours. Franck a eu la gentillesse de se ranger à la majorité (il faut avouer qu'il ressent les effets de l'entrée dans sa 65ème année...). Ouf ! Du coup, ça ne sera que 62 petits kilomètres avec seulement 1385 m de dénivelé. Et pour certains, ça commence à bien faire ! Non mais c'est vrai quoi ! On aime bien se faire des cols de temps en temps, mais tous les jours... faut pas non plus dépasser les limites des bornes quand même. Alors c'est vrai que l'autre parcours n'était pas si difficile : seulement 85 km et 2126 m de grimpouillette. Mais on préfère le laisser aux autres, et pour tout vous dire, on n'a pas été les seuls sur cette option car ils seront 27 à faire comme nous.

Donc, aujourd'hui, on essaye de faire calme, on fait le petit parcours "Passi", tranquille, pour garder l'espoir de pouvoir grimper le Passo Brocon demain. On a quand même deux petits cols, le passo Cost (1298) et le passo di Vezzena (1414).

Au départ, l'allure est raisonnable, et nos moniteurs nous dévient le parcours pour aller voir un joli coin au bord du lac Caldonazzo, au 5ème km. Tout le monde est détendu, c'est la balade, on n'a fait que du plat... c'est génial !

Mais on va attaquer très rapidement la déclivité dans le sens de la montée. Rien à voir évidemment avec le Manghen d'hier, mais il a fallu tout de même digérer des petits pourcentages avoisinant de très près les 10%, parfois au-dessous, parfois au-dessus.

La prochaine petite pause se tiendra au bout de 23 km, à Carbonare, alors que nous aurons déjà monté 1085 mètres. Il y a une fontaine près de l'église. La chaleur menace, il faut bien penser à remplir les bidons de flotte.

Lysiane et Franck arrivent à  Carbonare

Le peloton reprend sa randonnée pour passer la pancarte du col de Cost (Passo del Cost). Voici l'arrivée du COV au sommet.




Il fallait bien sûr immortaliser l'événement par une photo qui restera à jamais dans les archives du club.

Bubu, Lily, Franck, Yves

Une petite pause s'improvise sur ce col pour attendre ceux qui ont plus de difficulté. C'est la 5ème journée et ça se complique un peu pour tout le monde.

De quoi faire une petite prière pour que l'orage ne vienne pas perturber la journée

Les cyclos récupèrent. On voit Lily, Franck et Bubu devant les stères de bois

Mais il reste encore un col à faire. La côte reprend mais nous nous arrêterons à un petit restau avant le sommet afin de nous restaurer sérieusement. Superbe ravito avec des produits locaux qui comportaient tout ce qui est déconseillé dans le domaine de la diététique optimale. Mais nous n'aurons pas été plus royalistes que le roi, nous ne sommes pas allés chercher l'excellence de la diététique, et on a bien profité de la maigre pitance qui nous était proposée. La vache ! Qu'est-ce que c'était bon !!! Rien que du bon pour les grimpeurs : jambon, fromage, coca-cola, bière ! Bonjour les coronaires !!!


Et là, c'est là que le bât blesse, au moment où il faut repartir affronter les dernières pentes pour arriver au col de Venezza (Passo di Venezza). Ah ben oui ! Il y en a eu plus d'un qui avait les cuisses, ou les mollets, ou les genoux qui coinçaient ! La remise en route est toujours difficile après un long arrêt. Mais somme toute, tout le monde est arrivé en haut. On vous aurait bien fait une belle photo de groupe, mais pas de pancarte au col de Venezza. Il faudra nous croire sur parole.

Dès lors, il ne reste plus que 18 kilomètres de descente à faire. Et pour une fois qu'il ne pleut pas, qu'il n'y a pas des bagnoles qui vous empêchent de passer, et que la descente est sérieuse, Yves fausse compagnie à tout le monde et profite enfin du plaisir de dévaler tranquille pour se rattraper de tout ce qu'il en a bavé pour monter. C'est la seule chose qui le pousse à aller faire de la montagne.

Superbe vue sur le lac de Levico pendant la descente

Comme c'est l'usage, une fois en bas, il s'arrête pour attendre tout le monde, mais ne voyant encore personne au bout de 10 mn, il se résout à rentrer à l'hôtel. En fait, les moniteurs avaient improvisé une variante dans la fin du circuit. Yves aurait pu attendre longtemps...

Une fois les vélos rangés, il fallait arroser cette belle descente, ce qui a été fait entre les 4 sociétaires du COV. Et puis Bubu a jugé utile de remettre sa tournée. Avec la chaleur ambiante, personne n'a refusé. On verra qui paiera les pots cassés demain.

Pot de clôture de la 5ème journée


06/06/2024

Escursionismo italiano - J4

Aujourd'hui, c'est le gros morceau. Ascension du Manghen, col qui culmine à 2043 mètres. Le parcours proposé pour aller le gravir mesure 113 km pour un dénivelé de 2361 mètres. Autant vous le dire de suite, Lysiane, Claude et Yves sont forfaits sur le coup. Ce n'est pas vraiment de la fainéantise mais il ne sont pas réellement attirés par ce sommet...

Franck sera donc le seul à s'attaquer au gros gâteau. Et c'est bien sûr en son honneur que nous avons placé une bougie au sommet puisque c'est un 6 juin que notre Président a débarqué sur la Terre. Pour ceux qui s'en souviennent, si la montée du Mont Ventoux par Bédoin dure 20,8 km pour un dénivelé de 1594 m, celle du Manghen est de 23 km pour un dénivelé de 1645 m.

Le Manghen, cadeau d'anniversaire de Franck

Pour lui donner le maximum de chances dans son entreprise, Yves va tenir le rôle de directeur sportif en le suivant avec la voiture chargée comme il se doit de rafraîchissements et bidons de flotte pour s'asperger le casque en cas de grosse chaleur.

Après une longue nuit de réflexion, Lily et Bubu ont décidé de faire le petit parcours du jour. Attention, il s'agit quand même de monter 923 m sur seulement 49 km. Mais comme une visite à pied de Trento est programmée, le rythme devrait être supportable.

8h35 : les trois engins sont prêts à en découdre

08h45 : Franck sur la ligne de départ

08h47 : Top départ pour le Manghen !

08h48 : Lily et Bubu se présentent au départ

08h50 : c'est parti pour aller visiter Trento

Le directeur sportif se rue sur sa voiture pour aller retrouver Franck à la fin de la piste cyclable, juste là où commence la montée. Il récupèrera les grimpeurs à la sortie de Borgo Valsugana. Ils ont déjà bien avancé car il ne leur reste plus que 21,4 km à monter. Bravo !

9h 50 : Le rythme est trouvé. Il suffira de le garder encore 21 km

Trois km plus haut, on passe sous une conduite d'eau. Mais pas besoin de se rafraîchir encore, il fait environ 21°C.

10h10. Ici, l'écart entre la tête et la queue dépasse déjà les 10 mn. Le col n'est plus qu'à 18 km...

Est-ce que nos cyclos ont le loisir de profiter du paysage. A 13 km du sommet, ils passent devant une fabuleuse cascade. Certains n'hésiteront pas à s'arrêter pour la photographier.

10h36 : Le sommet approche...

Un peu plus tard, nous rencontrons des vaches paisiblement installées sur le bord de la route, en face d'une superbe rivière.


11h03 : les vaches admirent les vélos et les motos qui passent.

Le casse-croûte doit sentir bon ! En tout cas, il ne reste plus que 7 km à gravir !

Et la grimpette continue allègrement. Le paysage est agréable, surtout quand on n'est pas sur un vélo.

11h50 : Vas-y Franck ! Plus que 4,5 km !!!

Après avoir pris Franck au-dessus, Yves photographie un cyclo qui photographie deux autres cyclos.

A 4,5 km du col de Manghen, nous ne sommes plus très loin, mais il ne vaut mieux pas le dire aux pédaleurs. En voiture, 4500m ce n'est vraiment pas grand chose c'est vrai. La température est autour de 21°C, le ciel est d'un bleu limpide. Mais le dernier tiers de la montée aura été très difficile.

Pas sûr que ce film vous donne une idée exacte de la pente

Voyez comme la route est étroite. Il arrive que des camions passent, et là, ce n'est pas simple.

Et c'est enfin l'arrivée et le passage devant la pancarte totalement illisible.
 


Avouez que ça valait le coup d'aller voir le site

Ensuite, Franck est redescendu directement, suivi de son directeur sportif. Et ils se sont arrêtés au même endroit que le deuxième jour, à Segonzano, pour le traditionnel rafraîchissement.
L'indispensable traditionnelle petite bière improvisée

N'oublions cependant pas Lysiane et Claude qui ont tout de même gravi leurs 820m de dénivelé. La clémence de leurs moniteurs leur aura fait gratter 100m de côte sur le parcours prévu.


Leur journée aura été agrémentée de la visite de Trento. On ne saura jamais trop bien ce qu'ils ont pris comme raccourci, mais toujours est-il qu'ils sont revenus à la base avec les pneus enduits de goudron encore chaud. Ca risque de coller demain !

Lily et Bubu devant la fontaine de Trento

Lysiane toute fière d'avoir réussi à faire un selfie. Chose très rare pour elle.


Rubriques